Leçon 44 Section 1 Vocabulaire

 

disponible — наличный; свободный, незанятый имеющийся в распоряжении,
de mauvaise humeur – в плохом настроении
exagérer — преувеличивать
remplacer — замещать
s’occuper de – заниматься чем-л.
le courier — почта
avoir besoin de — нуждаться в чем-л.
un soul-sol — подвал
apprenti m – ученик, подмастерье, начинающий
succès m — успех
avoir peur de – бояться чего-л
compter sur – рассчитывать на
surveiller – наблюдать, присматривать
un antivol — противоугонное устройство
c’est mieux – так лучше
la règle— правило
régler — улаживать
la rémuneration – оплата, вознаграждение
indemnités de transport — [ɛ̃dɛmnite] — проездные

Leçon 44 Section 2 Vidéo Reflets 1 Épisode 8

 

 

Pascal et M. Fernandez sont dans le hall du centre. Ils se dirigent vers une femme d’une trentaine d’années, Isabelle, en jeans et baskets.

Voilà Isabelle. On travaille ensemble depuis l’ouverture du centre. Elle est toujours disponible et jamais de mauvaise humeur.

Isabelle sourit.

Tu exagères toujours !

Fernandez fait les présentations.

Isabelle, Pascal Lefèvre. Il remplace Julien. Tu vas t’occuper de lui. Fais les présentations. Moi, je vais finir le courrier.

D’accord.

Dis donc, tu n’as pas vu Clara et Monique ? J’ai besoin d’elles.

Si, elles sont au sous-sol.

À tout à l’heure.

Fernandez part.

Elles ont organisé des cours de cuisine au sous-sol. Elles vont souvent aider les apprentis cuisiniers !

Ah, d’accord.

Isabelle et Pascal commencent leur visite.

Il y a beaucoup de cours dans ce centre ?

Ce ne sont pas vraiment des cours. Ce sont des activités: il y a de la danse, de la musique, du théâtre, un atelier d’écriture et une médiathèque, bien sûr. Tu as déjà été animateur ? –

Oui. J’ai animé des stages d’écriture. J’aime bien. Et les jeunes, ils ont quel âge ?

En moyenne entre 10 et 16-17 ans.

Je n’ai pas vu beaucoup d’animateurs ?

C’est à cause des grèves. En général ils sont toujours à l’heure.

Il y a déjà eu des problèmes, ici, avec les jeunes

Non, jamais. Enfin… pas trop.

Isabelle et Pascal sont à nouveau dans le hall d’accueil. On entend de la musique.

C’est la fête, ici ?

C’est toujours la fête, ici ! C’est l’atelier de rap et de hip-hop. Ça a beaucoup de succès. –

Ils entrent dans la salle de danse. Deux danseurs sont en train de répéter.

C’est impressionnant !

Akim, un jeune d’environ 14 ans, s’approche d’eux.

Vous avez garé votre moto devant l’immeuble, m’sieur ?

Oui, il y a un problème ?

Pas encore. Mais il y a des jeunes autour.

Viens avec moi. Allons voir.

Pascal et Akim sortent de l’immeuble. Ils courent.

Tu as rêvé, il n’y a personne.

Non, je n’ai pas rêvé ! J’ai vu trois ou quatre garçons

Ils ont eu peur de toi. Tu viens souvent au centre ?

Deux ou trois fois par semaine.

Alors je compte sur toi pour surveiller ma moto ?

Quand je suis là, pas de problème… Mais mettez quand même un antivol, c’est mieux. –

Tu as raison. En plus, elle n’est pas à moi.

Ils retournent vers le bâtiment.
Fernandez et Pascal boivent un verre au bar du centre.

Vous avez passé une journée intéressante ?

Très. Les jeunes sont sympas, dynamiques, pleins d’idées.

Super. Alors, on se voit demain, et ici on se tutoie. C’est la règle.

D’accord. Il y a juste une petite question à régler.

Oui ?

La rémunération. À l’agence pour l’emploi, ils n’ont rien dit.

La rémunération… Il y a les indemnités de transport, les repas à la cafétéria. Ici, les animateurs touchent un petit salaire.

Petit… petit ? Parce que, moi, j’ai besoin d’argent !

Je sais… Je sais… Mais, écoute, passe demain dans mon bureau. On va bien trouver une solution.

Leçon 44 Section 3 LES EXERCICES À LA VIDEO

 

1. Faites des hypothèses.

Visionnez sans le son et dites:
1 Pour qui est-ce que ce centre fonctionne ?
2 Quelles activités est-ce qu’on pratique dans le centre ?
3 Pourquoi est-ce que Pascal et le jeune garçon courent pour sortir du centre ?
4 Que va faire Pascal dans le centre ?

2. Qu’est-ce qu’ils ont répondu?

Visionnez avec le son. Dites : a qui pose la question ; b à qui; c quelle est la réponse.
1 Il y a beaucoup de cours dans ce centre ?
2 Et les jeunes, ils ont quel âge ?
3 Je n’ai pas vu beaucoup d’animateurs ?
4 Vous avez passé une journée intéressante ?
5 La rémunération. À l’agence pour l’emploi, ils n’ont rien dit.

3. Rétablissez la vérité.

1 M. Fernandez et Isabelle ne travaillent pas ensemble depuis longtemps.
2 Clara et Monique ne sont pas au centre à cause de la grève.
3 Pascal n’a jamais travaillé comme animateur.
4 Pascal ne visite pas d’atelier.
5 Les animateurs n’ont pas de salaire au centre.

4. Avez-vous bien observé ?

Vous parlez des gens du centre.

1 Décrivez M. Fernandez:
Physiquement:
a il est : grand ; de taille moyenne ; petit.
b il est : mince ; gros.
c il a des cheveux : blonds ; bruns ; châtain.
Dans son comportement:
a il a des gestes : rapides (vifs) ; lents.
b il est : sympathique ; antipathique.
c il parle de façon : claire et nette ; embarrassée.

2 De la même manière, décrivez Isabelle.

5. Comment est-ce qu’ils réagissent ?

1 Fernandez fait des compliments à Isabelle. Elle sourit. Que dit-elle ?
2 Pascal et Akim courent pour sortir du centre. Pascal est : a inquiet ; b curieux.
3 Quand il aborde le sujet de la rémunération, Pascal se touche le nez. C’est un signe :
a de gêne, d’embarras ; b d’ennui.
4 Avant de partir, M. Fernandez touche le bras de Pascal et sourit. C’est un signe :
a d’amitié ; b d’au revoir.

6. Comment est-ce qu’ils le disent ?

Mettez ensemble l’acte de parole et sa fonction.

1 Non, jamais. Enfin… pas trop.
2 Elle est toujours disponible et jamais de mauvaise humeur.
3 Ici, on se tutoie. C’est la règle.
4 C’est à cause des grèves.
5 Oui, il y a un problème ?

a Une expression de cause.
b Une façon d’atténuer une affirmation.
c Une appréciation positive.
d Une expression d’inquiétude.
e Une proposition de tutoiement.

Leçon 44 Section 4 GRAMMAIRE (грамматика + упражнения + аудио):

Parler de faits et d’événements passés : le passé composé

Hier, j’ai acheté une moto.
La semaine dernière, tu as lu la brochure.

• Le participe passé des verbes en –er est en –é : acheté, allé, aidé…
• Le participe passé des verbes en –ir est, en général, en –i : fini, sorti, parti…
• Participes passés irréguliers
être : été
avoir : eu
faire : fait prendre : pris
attendre : attendu
connaître : connu mettre : mis
voir : vu
lire : lu

Les adverbes de fréquence

Toujours 100% de fois

Le directeur est toujours au centre.
Souvent 75%
Il va souvent au centre, deux ou trois fois par semaine.
Quelquefois 25%
Il va quelquefois au centre, deux ou trois fois par mois.
Jamais 0%
Il ne va jamais au cinéma.
! Ne… jamais est utilisé comme négation.

Le futur proche ou d’intention : aller + infinitif

Le futur proche, ou futur d’intention, se forme avec aller + infinitif.
Je vais vendre ma moto.
Elles vont jouer au tennis.
La réponse affirmative si à une question négative
– Tu n’as pas vu Clara et Monique ?
– Si, elles sont au sous-sol.
________________________________________
1. Présent ou passé ?

Écoutez et dites si vous entendez un verbe au présent ou au passé composé.

2. Associez les formes.

Mettez ensemble l’infinitif et le participe passé.
1 Être.
2 Avoir.
3 Mettre.
4 Vendre.
5 Dire.
6 Faire.
7 Comprendre.
8 Voir.
9 Entendre.
10 Garer.
11 Attendre.

a Garé.
b Vendu.
c Dit.
d Entendu.
e Mis.
f Été.
g Attendu.
h Fait.
i Eu
j Compris.
k Vu.

3. Complétez la lettre.

Pascal a écrit à ses parents. Complétez sa lettre.
Hier, je (commencer) à travailler comme animateur social. Je (rencontrer) M. Fernandez et son assistante, Isabelle. Nous (faire) le tour du centre tous les deux. Je (visiter) les différents cours, je (observer) les animateurs et je (parler) avec des jeunes. Je même (voir) une séance de hip-hop. Je (discuter) avec M. Fernandez. Il (comprendre) mes problèmes d’argent et il me (promettre) de trouver une solution. À bientôt.

4. Qu’est-ce que vous faites ?

1 Dites ce que vous faites :

a toujours ; b souvent ; c quelquefois ; d jamais.

2 Demandez à votre voisin (e) ce qu’il/elle fait…

Exemple : Faire la cuisine.
– Moi, je ne fais jamais la cuisine. Et toi, tu fais la cuisine ?

1 Visiter des musées.
2 Faire des voyages.
3 Lire des journaux.
4 Inviter des amis.
5 Écouter de la musique.
6 Prendre des vacances.
7 Suivre des cours.
8 Faire du sport.

5. Qu’est-ce qu’ils ont l’intention de faire ?

Dites ce qu’ils vont faire.

Exemple : Pascal – rendre la moto à François. – Pascal va rendre la moto à François.

1 Pascal – animer des ateliers d’écriture.
2 Akim – surveiller la moto de Pascal.
3 Isabelle – présenter Clara et Monique à Pascal.
4 M. Fernandez – réfléchir au problème de Pascal.
5 Les animateurs – rattraper leur retard.

6. Non, pas encore.

Transformez l’affirmation en question-réponse.

Exemple : Ils n’ont pas encore commencé, mais ils vont préparer la fête.
– Vous avez déjà préparé la fête ?
– Non, pas encore, mais nous allons commencer.

1 Ils n’ont pas encore fait leur choix, mais ils vont acheter un cadeau pour leur ami.
2 Ils n’ont pas encore fait de liste, mais ils vont envoyer les invitations.
3 Ils n’ont pas encore décidé du menu, mais ils vont téléphoner à un cuisinier.
4 Ils n’ont pas encore eu besoin d’aide, mais ils vont parler à leurs amis.

7. Qui est-ce qui ou qu’est-ce qui ?

Répondez aux questions. Ne confondez pas qui est-ce qui (personnes) et qu’est-ce qui (choses).

Exemple : Qui est-ce qui n’a plus de clients à cause de la mauvaise circulation ?
– Les chauffeurs de taxis n’ont plus de clients.

1 Qu’est-ce qui ne fonctionne plus à cause de la grève ?
2 Qu’est-ce qui n’avance plus à cause des embouteillages ?
3 Qui est-ce qui ne travaille plus à cause des perturbations ?
4 Qu’est-ce qui ne circule plus à cause du mauvais temps ?
5 Qui est-ce qui n’arrive plus à l’heure à cause des retards des transports ?

Si ou non ?

– Tu n’as pas vu mon ami Georges ?
– …, il est passé au bureau hier. Il n’a pas téléphoné ce matin ?
…, mais il n’a pas laissé de message.
– Tu n’a pas encore parlé avec lui des projets pour le centre ?
– …, je n’ai pas eu le temps.
– Tu ne vas pas le voir aujourd’hui ?
– …, j’ai rendez-vous avec lui à midi.
– Bon, tu vois, il n’y a pas de temps perdu !

Leçon 44 Section 5 COMMUNIQUEZ

1. Visionnez les variations.

Dire qu’on aime
1 Oui, j’ai animé des stages d’écriture. Ça me plaît beaucoup.
2 C’est très intéressant.
3 C’est passionnant.
4 J’adore ça !

Dire qu’on n’aime pas
1 J’ai animé des stages mais ça ne me plaît pas.
2 C’est sans intérêt.
3 C’est nul !
4 Je déteste ça !

Montrer sa bonne volonté, rassurer
1 Passe demain dans mon bureau. On va bien trouver une solution.
2 On va y réfléchir.
3 Je vais voir ce que je peux faire.
4 On peut toujours s’arranger.

1 Vous ne voulez pas répondre tout de suite à une demande d’aide ou d’argent. Qu’est-ce que vous dites ?
2 Jouez les scènes suivantes.
a Soyez sincère ! Quelqu’un vous demande si vous aimez le hip-hop, le théâtre d’avant-garde, la peinture contemporaine. Variez les expressions.
b Imaginez. Vous discutez du prix d’un objet avec un commerçant. Vous êtes tou (te) s les deux intéressé(e) s, lui/elle pour vendre et vous pour acheter. Chacun (e) de vous fait un effort pour montrer sa bonne volonté. Faites un court dialogue et employez différentes expressions.

2. Retenez l’essentiel.

Écoutez l’interview et répondez aux questions.

1 Quel âge a Laura ?
2 Quand est-ce qu’elle a quitté Lyon ?
3 Est-ce qu’elle a déjà chanté sur une grande scène à Paris ?
4 Est-ce qu’elle a déjà eu peur sur scène ?

3. Un bon sujet.

Écoutez et répondez aux questions.

1 La personne qui répond aux questions est :
a un cuisinier ; b un ingénieur ; c un journaliste.
2 Il a visité le centre avec :
a le directeur ; b son assistante ; c un animateur.
3 Le centre a organisé des cours :
a d’informatique ; b de cuisine.
4 Est-ce que ces nouveaux cours ont du succès ?
a Oui. b Non.
5 De quoi est-ce que les jeunes et les animateurs ont parlé ?

Leçon 44 Section 6 CIVILISATION

Les transports urbains

Pour de nombreux Français, le transport c’est la voiture. Mais il faut stationner en ville. Ce n’est pas toujours facile et c’est cher. Et la voiture a un problème : elle pollue. Il y a ben des contrôles antipollution, mais sont-ils vraiment efficaces ?
La solution, c’est les transports en commun. À Nantes, on a retrouvé le bon vieux tramway oublié depuis des générations et modernisé aujourd’hui grâce à tous les moyens des technologies de pointe !
À Paris, les autobus et les métros se sont modernisés. Heureusement ! Les stations sont de véritables musées toujours ouverts au public.
D’autres villes, comme Lyon ou Toulouse, ont des lignes de métro très modernes.
Mais d’autres solutions sont également utilisées. Ce bus, à Lille, fonctionne au méthane, un carburant écologique, obtenu à partir des eaux usées. Il permet également de réduire la pollution.

1. Trouvez le verbe.

Exemple : Transport. – Transporter.

1 Pollution.
2 Stationnement.
3 Contrôle.
4 Oubli.
5 Fonctionnement.
6 Réduction.

2. Avez-vous une bonne mémoire ?

1 Quels problèmes posent les voitures ?

2 Qui fait le contrôle antipollution dans le reportage ?

3 Avec quelle source d’énergie fonctionnent :
a les tramways ; b le bus utilisé à Lille ?

4 Qu’est-ce qui est exposé dans la station de métro parisienne ?
a Des tableaux. b Des statues. c Des affiches. d Des plans.

3. Et dans votre pays ?

1 Quels transports en commun est-ce que vous utilisez ?
2 Dans quelles villes avez-vous : a des métros ; b des bus ; c des tramways ?
3 Qu’est-ce qu’on fait contre la pollution ?

Prenez le bateau

Des batobus fonctionnent sur la Seine entre la tour Eiffel et Notre-Dame de mai à octobre. Trois vedettes, nommées d’après des acteurs et des chanteurs célèbres : Jean Gabin. Édith Piaf et Yves Montand, partent toutes les 25 minutes. On gagne du temps et on admire le cœur de Paris.